L’OMS recommande de ne pas dépasser le seuil de 14 verres par semaine pour une femme ou 21 verres par semaine pour un homme, avec un jour d’abstinence par semaine, et pas plus de 4 verres par occasion.

Depuis 2018, le Conseil Supérieur de la Santé considère que la consommation est à risque au-delà de 10 verres par semaine, pour les hommes comme pour les femmes.